Forum 2014

Forum Scientifique & Citoyen sur les Effets Génétiques des rayonnements Ionisants, organisé par le Collectif pour l’Indépendance de l’OMS http://independentwho.org/fr/ et détails sur le Forum lui même

Le premier FORUM (en 2013) avait été d’un haut niveau de débats, d’après les Actes du Forum que j’avais achetés.

Je suis sur la liste mail de diffusion & d’info du Collectif parce que, depuis 2009, je suis allée plusieurs fois à Genève faire une semaine de Vigie devant l’OMS. La Vigie, c’est un expérience forte & inoubliable. D’habitude, on s’active, on fait des rassemblements, on défile, on crie des slogans. Là, on est seul ou à 2, on reste toute la journée avec nos pancartes autour du cou & on parle très très peu … & cette action a eu un impact énorme sur le personnel de l’OMS qui voient les vigies depuis le 26 avril 2006. Les cars de touristes à Genève font le détour pour montrer les Vigies qui ont été prises en photo par des gens du monde entier, diffusées via internet & les réseaux sociaux.

En 2011, lors de la réunion générale de « Abolition 2000 » à Genève, j’avais fait programmer une intervention de Alison KATZ, la fondatrice du Collectif que je connais bien, pour expliquer leur action (transmis par SM, Membre de la LIGUE)

-=-

CR 2014 par une de nos membres (M.Toulotte – Grenoble) :

Samedi 29 novembre 2014, j’ai participé à ce forum. Organisé par le collectif « Independent WHO » qui, depuis 2007, organise les vigies devant l’OMS.

Le Forum réunissait des experts de l’Allemagne, du Japon, de l’Ukraine, du Royaume-Uni et des États-Unis d’Amérique pour discuter des effets des rayonnements sur des générations d’êtres humains, de plantes et d’animaux touchés par toutes les sources de pollution radioactive.

Celles-ci comprennent le fonctionnement de routine des centrales nucléaires, des accidents majeurs tels que ceux de Tchernobyl et de Fukushima, les essais nucléaires atmosphériques, au sol et souterrains et l’utilisation d’uranium appauvri dans les armes.

Les intervenants étaient :

  • la Dr Inge SCHMITZ-FEUERHAKE, professeure retraitée de physique expérimentale à l’Université de Brême (Allemagne);
  • le Dr Yuri DUBROVA, professeur de génétique à l’Université de Leicester (Royaume-Uni);
  • le Dr Wladimir WERTELECKI, président du Conseil des programmes de développement de l’enfant d’OMNI-NET (Ukraine) et ancien président du Département de génétique médicale et de malformations congénitales, de l’Université de South Alabama (USA);
  • le Dr Keith BAVERSTOCK, enseignant à la Faculté des sciences naturelles et de l’environnement de l’Université de Kuopio, en Finlande;
  • le Dr Timothy MOUSSEAU, professeur au Département des sciences biologiques de l’Université de Caroline du Sud (Etats-Unis);
  • Mme Chiyo NOHARA, membre de l’équipe de l’Unité de BCPH de physiologie moléculaire du Département de biologie et sciences de la mer de la Faculté des sciences de l’Université des Ryukus à Okinawa (Japon).

Les activités nucléaires, industrielles et militaires ont endommagé le système de support de vie de l’humanité et de toutes les autres formes de vie pour des dizaines de milliers d’années et, irrévocablement, leur patrimoine génétique. Pendant ce temps, et malgré les termes vigoureux de sa mise en garde précoce par rapport aux effets génétiques, l’OMS a abdiqué ses responsabilités dans tous les aspects de la radioprotection. Elle est subordonnée à l’establishment nucléaire tout comme les autorités sanitaires nationales de ses États membres.

Pour combler cette lacune, des scientifiques indépendants et les citoyens concernés doivent unir leurs forces pour examiner les preuves, augmenter les connaissances du public et prendre des mesures pour arrêter d’autres dommages et assurer la protection future de notre précieux patrimoine génétique.

Le maire de Genève a ouvert le forum avec une communication super engagée contre le nucléaire. Ca m’a donné envie de demander au maire de Grenoble de se prononcer aussi clairement et vigoureusement.

Environ 150 participant(e)s, dont Michel FERNEX. Je suis allée parler avec lui et lui ai dit que j’étais de la LIPFL, lui expliquant que je n’étais pas là par hasard, que nous avions toutes été mobilisées par Solange, sa femme. Il y avait une personne qui accueille depuis 20 ans, l’été, des enfants de Tchernobyl. Le fait que les enfants pendant un mois mangent une nourriture saine cela fait baisser de 30% leur atteinte nucléaire.

Incitation à acheter  » Tchernobyl for Ever », livre photo disponible auprès de l’association Enfants de Tchernobyl Belarus, carnet de voyage en enfer par Alain Gilles BASTIDE avec la collaboration de Wladimir TCHERTKOFF, Michel FERNEX, Youri BANDAJEVSKI. Edité par l’association Enfants de Tchernobyl-Belarus & son financement a été obtenu par un appel à dons via la plateforme de financement participatif Ulule.

http://enfants-tchernobyl-belarus.org/doku.php

Solange Fernex & son mari Michel furent à l’initiative de la création de l’Association Enfants de Tchernobyl Belarus & du Collectif « Indépendance de l’OMS ».

Mise en ligne du 2 décembre 2014
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s