Hélène BRION

Hélène BRION – Janvier 1882/Août 1962

Elle est enterrée à Ennery, près de Pontoise, sa tombe est en ruine… (Michèle LOUP)
Une militante formidable, féministe, syndicaliste et pacifiste, traduite en conseil de guerre en 1917, emprisonnée, puis condamnée à 3 ans de prison avec sursis, révoquée de son poste d’institutrice car son action portait atteinte au moral des troupes… Elle ne sera réintégrée dans l’Education nationale qu’en 1925 !

LIRE, pour aller plus loin :

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9l%C3%A8ne_Brion
  2. http://www.archivesdufeminisme.fr/ressources-en-ligne/articles-et-comptes-rendus/articles-historiques/avrane-c-helene-brion-institutrice-feministe/
  3. http://histoire-de-pantin.over-blog.com/article-29180956.html
Mise en ligne du 14 nombre 2014
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s