2011 – AG compte rendu

Section française de la LIFPL : AG du 9 avril 2011

  • Présentes : Agnès Cathelin, Claudine Charleux, Eugénie Dossa-Quenum, Misette Fillon, Claire Nancy, Claude Richard Molard, Suzanne Simon, Martine Toulotte, Marlène Tuininga, Claude Viguié
  • Invitée : Heidi Meinzolt (section allemande et coordinatrice Europe)
  • Excusées : June Raynal, Doris Coussa, Madeleine Géniaux, Marie Thérèse Lloancy, Colette Mettouchi, Daniel Sée,

L’ordre du jour, un peu modifié en raison d’un retard de 2 heures, lié à un malentendu avec la mairie qui nous accueillait, a été étayé par des échanges informels au cours du temps d’attente et du repas partagé (merci Eugénie pour tes achats !) par lequel nous avons commencé notre AG. Le côté positif étant d’aborder de manière détendue certains des sujets de désaccord et de permettre ainsi de mieux nous connaître… Malgré tout le temps a manqué pour approfondir de nombreux points.

1) Le rapport moral, présenté par Marlène TUININGA, a été approuvé à l’unanimité après avoir fait deux modifications, la version définitive étant dans le document joint.

En 2010, dans l’Isère, des rencontres (réunissant une petite dizaine de personnes dont 4 très investies) ont lieu les 2èmes lundis du mois ; ce collectif est partie prenante :

  1. du bateau pour Gaza, et du collectif Palestine avec des courriers réguliers aux prisonnières palestiniennes et des liens avec l’association d’avocates israéliennes soutenant les Palestiniennes,
  2. de la 3ème Marche Mondiale qui a occasionné des stands et des rencontres (notamment à l’occasion de sa clôture sur la dette en octobre, et en novembre avec le récit de Marlène sur son séjour) puis la venue de Penda N’Daye en février-mars après le Forum social,
  3. d’un soutien aux sans papiers avec 2-3 personnes prises en charge,
  4. des actions antinucléaires en lien avec le CRIRAD,
  5. d’une plateforme IVG-contraception avec des syndicats et partis pour soutenir le MFPF face à la réduction des ses subventions, insister sur l’information à donner au sein de l’Education Nationale, s’opposer aux anti-IVG et réfléchir sur la bioéthique. A la recherche de membres plus jeunes, Martine note l’investissement des étudiantes dans les actions concrètes.

En Aquitaine, Claude cherche à monter une branche, et a siégé au titre de la LIFPL dans plusieurs colloques, faisant venir Marlène, avant la rencontre nationale de la MMF en juin, pour présenter, lors d’une réunion publique, la 3ème Marche Mondiale et en septembre pour un colloque du réseau Genre en action…

2) Quitus a été donné à notre trésorière pour son rapport financier,lequel produit un déficit sur 2010 lié à un manque de rentrées financières suffisant par rapport aux dépenses pourtant limitées au maximum : cotisations à l’international et auprès des partenaires et remboursements a minima de voyages liés à la vie de l’association. Plusieurs n’ont pu être pris en charge.

Le budget prévisionnel 2011 ne fait pas meilleure figure en demandant aux membres actifs un bénévolat financier important. Il faut donc impérativement :

  • augmenter le nombre de cotisantes (28 à ce jour)

  • encourager les donateurs par l’envoi de notre bulletin.

Décision est prise aussi de monter un projet pouvant donner lieu à subvention en profitant des contacts pris par Eugénie auprès de Roselyne Bachelot lors de son voyage à New York, où elle a fait connaître la section française. Un débat entre les participantes a conclu que cela n’altérait en rien l’indépendance de l’association par rapport aux politiques. Suzanne et Eugénie sont chargées de travailler ce dossier, Claude se chargeant d’aider Suzanne à présenter les budgets prévisionnel et réalisé dans le cadre de l’année civile.

3) Le prochain bulletin, prévu pour juin sera, pour raisons de coût, adressé par internet aux membres qui en disposent et par courrier postal à ceux qui n’en disposent pas et aux associations partenaires. D’ici le 15 juin, Gisèle NOUBLANCHE fera un article sur le nucléaire, Marlène sur la Lybie, Eugénie sur la Côte d’Ivoire, Claire sur la Palestine. Le compte-rendu de l’AG signé de Claude VIGUIé y sera joint.

4) Le CA (Eugénie Dossa-Quenum, Gisèle Noublanche, Martine Toulotte, Claude Richard Molard, présidente d’honneur, et son bureau Marlène Tuininga, présidente, Claire Nancy, vice-présidente, Suzanne Simon, trésorière, Claude Viguié, secrétaire) sont reconduits jusqu’au prochain CA (après le congrès de Costa Rica où Marlène est candidate à la présidence).

5) Abordée au cours du repas, nous avons manqué de temps pour traiter en profondeur de la situation internationale : Gaza et Israël, communiqués de la WILPF, Egypte, et Côte d’Ivoire (malgré l’appel du MRAP) etc… En Libye la section française, via Marlène, a décidé de signer l’appel à la cessation des combats aux côtés du Mouvement de la Paix.

Claire a précisé, face aux craintes exprimées par le fils d’Yvonne Sée, que la vraie raison de l’initiative du bateau pour Gaza, (en aucun cas à prendre comme une agression contre Israël), est la sensibilisation de l’opinion internationale au respect des droits. Le « Collectif pour une paix juste et durable » où Claire représente la section française de la LIFPL, est très bien « bordé » ; il comporte des associations telles que la Cimade, le CCFD, l’Entr’aide protestante, la Ligue pour les Droits de l’Homme, le MRAP en plus de beaucoup de partis et syndicats.

La situation de la WILPF internationale face à l’état du monde a été présentée par notre invitée Heidi Meinzolt, en coordonnatrice engagée pour un avancement plus concrétisé de la WILPF vers la Paix et la Liberté, ses objectifs.

Côté fonctionnement, elle nous a parlé de la politique de recrutement et de recherches de fonds ;

– la WILPF traverse de gros problèmes d’organisation, avec un sous-emploi au niveau du secrétariat : les secrétaires sont de jeunes stagiaires et la nouvelle Secrétaire Générale est très mobilisée par l’ONU, où elle a tout un réseau.

Avec un grand bureau, la section de la Suède compte 300 membres dont un certain nombre de jeunes, dont des stagiaires (payées grâce aux subventions nationales) enthousiastes et très, très positives, mais avec un manque d’expérience…

En comparaison, la section française ressent comme encore plus criante la nécessité de recruter des jeunes.

Orientations du Congrès : la première journée avant le congrès sera consacrée à un séminaire pour les jeunes, le thème étant « que pourrions-nous et devrions nous faire ensemble et comment ? » suivi d’un débat sur « la sécurité et la souveraineté alimentaire ». Durant le congrès aura lieu ensuite un atelier sur le thème de « faisons des aliments non la guerre .»

Dès le 1er jour le Congrès, débattra de la vision de la WILPF présentée par la section française dont l’objectif est, en fidélité avec les aspirations de nos fondatrices de contester les causes de guerre qui sont aujourd’hui surtout d’ordre économique.

Une grande place sera sans doute aussi consacrée à l’amélioration de la Wilpf notamment de sa communication et de la présence des sections du Sud : il faut une refondation multiculturelle, mondiale et globale de la WILPF, avec des actions concrètes proposées par les femmes du Sud.

Décision : Marlène proposera au congrès de la WILPF de se joindre au mouvement des sans terres de l’Inde en 2012, et de davantage favoriser la création de sections dans le Sud pour s’opposer au Développement meurtrier d’aujourd’hui.

Car il ne suffit pas d’être né dans le tiers-monde pour le défendre, comme il ne suffit pas d’être née femme pour défendre la cause des femmes. Il y a de nouvelles sections créées ou en voie de création (Congo RDC, Nigeria, Mexique, Espagne et 3 autres)

Décision : Les délais pour la création de sections devraient prendre en compte des situations de guerre et Eugénie est chargée de rédiger 2 amendements aux statuts pour que la section les propose au vote…

En accord avec d’autres sections européennes nous défendrons au congrès un autre mode de calcul des cotisations des sections nationales au siège international.

Mise en ligne du 14 avril 2014
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s